top of page
  • JMG

Littéra/Avent-ture – #12


Vous prenez un Noël. Disons Mamère. L’ancien présentateur de journaux télévisés à la moustache frétillante, devenu député écolo, en vert et contre tous ceux qui osaient porter atteinte à l’intégrité de la planète.


Vous ajoutez un autre Noël. Disons Gallagher. L’un des deux fondateurs du groupe Oasis avec son meilleur ennemi, son frère Liam (le chanteur), dont on ne compte plus les frasques ni les coups de sang.


Un plus un, ça fait deux.


Vous leur additionnez Noël-Noël, l’acteur et chansonnier français qui connut surtout l’apogée de sa carrière entre les années 30 et 50. Peu importe qu’il soit décédé à la fin des années 80, on reste dans la magie du moment…


Deux plus deux, ça en fait déjà quatre!


Vous prenez alors Noël Godin, aussi connu sous le nom de Georges Le Gloupier, le fameux «comique» belge, connu pour avoir attaqué à coups de tartes à la crème quelques célébrités comme Bernard-Henri Lévy (une de ses «victimes» favorites, plusieurs fois visé), Jean-Luc Godard, Pascal Sevran, Patrick Bruel et même Bill Gates.


Vous les réunissez tous dans une même pièce et vous pouvez même y faire entrer l’artiste contemporain d’origine canadienne Noël Skrzypczak, qui ferait un malheur au Scrabble si on changeait les règles.


Et vous imaginez qu’en dépit de toutes leurs différences intellectuelles, ils finissent par devenir de super potes et se donnent régulièrement rendez-vous en mode les copains d’abord. Ca serait chouette, non?


Moralité, les bons comptes de Noël font les bons amis.



Ouvrez les autres cases!!







































































36 vues

Comments


bottom of page