• JMG

Walkyries


Coucou les gens!


Je ne sais pas si c’est parce qu’elles sont de bonne humeur que les Walki rient, mais c’est d’elles dont auxquelles qu’on va causer aujourd’hui…


«Reprends tes walkyries pour tes valseurs maso» (dans Les dingues et les paumés)

«Son regard charbonneux, sa gueule en coquelicot / Son cul de walkyrie, son cuir sado-maso» (dans Paranoïd game)


Les Walkyries sont des vierges guerrières de la mythologie nordique, au service d’Odin (le maître des dieux).


Elles étaient chargées de distribuer la mort parmi les guerriers et d’emmener l’âme des héros au Valhalla, le paradis viking (qui ne se souvient pas du légendaire «Valhalla, I am coming» dans le non-moins légendaire «Immigrant Song» des Led Zeppelin??? Et qui ne s’est pas déhanché sur le «Valhalla ha ha ha» de Dave?????? Ok… je sors…) .


Revenons aux Walkyries (qui n’ont rien à voir avec la Vache qui rit, évidement…). Le compositeur allemand Richard Wagner (1813-1883) leur a consacré un opéra (aux walkyries, pas aux vaches qui rient...).


La «Chevauchée des Walkyries» a été popularisée dans la mythique et hallucinante scène de l’attaque d’hélicoptères au début du film «Apocalypse Now» (1979) de Francis Ford Coppola.

Sur ce merveilleux souvenir cinématographique plein de poésie et d'amour, je vous souhaite une toute belle journée à toutes et à tous!



Publication inspirée de l'ouvrage "Exercice de simple éducation avec dix fois le mot paradis", que vous pouvez trouver ici!!

0 vue