• JMG

Harpies


Coucou les gens!


Attention, plongée vertigineuse dans les mythologies grecque et romaine pour aujourd’hui…


«De généreuses harpies aux aboiements lubriques» (dans Les nuits de la Samain)


Les harpies étaient en effet des divinités grecques ou romaines, symboles de la dévastation et de la vengeance divine. Elles étaient souvent représentées avec un corps ailé d’oiseau et une tête de femme.


Elles sont au moins au nombre de trois (parfois plus selon les sources et les traditions): Aello («bourrasque»), parfois nommée Nicothoé («pieds rapides»); Ocypète («vole vite») et Podarge («pieds légers»), parfois nommée Céléno ou Celaeno («obscure»)


Libre à vous d'ajouter à la liste le prénom de certaines de vos proches... je suis sûr que vous en connaissez tous au moins une...


Par extension, le mot désigne aujourd’hui une méchante représentante du sexe abusivement qualifié de faible. Une qualification que, personnellement, je n'oserai pas tenter!


Belle journée à toutes et à tous.

Publication inspirée de l'ouvrage "Exercice de simple éducation avec dix fois le mot paradis", que vous pouvez trouver ici!!


49 vues