top of page
  • JMG

Fotheringhay


Coucou les gens!


Pour bien commencer l’année, je vous propose un petit tour à l’époque de la Renaissance, de part et d’autre du Channel…


«Fotheringhay 1587».


Ce titre évoque à la fois le château du même nom, situé dans le Comté anglais du Northamptonshire, au centre de l’Angleterre, et la mort de Marie Stuart, puisqu’elle y fut exécutée le 8 février 1587, à l’âge de 44 ans.


On ne peut pas vraiment dire qu’elle ait eu une vie facile… Elle accède au trône d’Écosse à l’âge de… six jours, après la mort de son père, Jacques V. Envoyée en France pour y être éduquée, pendant que le royaume du Chardon est dirigé par une régence, elle épouse à l’âge de 16 ans François II (le petit fils de François 1er qui n’a alors que 14 ans…) lequel devint roi de France en 1559.


De fait, Marie Stuart a été, en même temps, reine d’Écosse et reine (consort) de France, ce qui est un cas de figure très rare dans l’Histoire.


Cela ne dure pas longtemps, puisque François II meurt en 1560. Marie Stuart retourne alors en Ecosse, où ça se gâte pour elle, catholique, dans un pays devenu entre-temps protestant.

Son deuxième mari, Henry Stuart (dit Lord Darnley), meurt assassiné en février 1567. Un crime qu’elle est accusée d’avoir fomenté avec James Hepburn, comte de Bothwell, qu’elle épouse deux mois plus tard!


Finalement arrêtée sur ordre de sa propre noblesse, Marie Stuart finit par abdiquer en juillet 1567 ce qui, indirectement, plonge l’Écosse dans une guerre civile qui dure six années.

Elle est déplacée dans plusieurs lieux de détention avant de terminer au château de Fotheringhay, où elle est finalement décapitée au troisième coup de hache, le bourreau ayant manqué les deux premiers!


Voilà une histoire à méditer à tête reposée…


Beau début de semaine à toutes et à tous!


Publication inspirée du recueil "Compléments de géographie", que vous pouvez trouver ici!!

51 vues

Comments


bottom of page