• JMG

Ankou


Coucou les gens!


Petite publication qui, j’espère, vaut l’ankou d’être lue! Histoire de tordre l’ankou à certaines idées reçues… OK, je m’arrête là. On n’est que lundi…


«Et quand le Pinocchio baveux poussera ma brouette à l’Ankou» (dans Psychopompes, métempsychose et sportswear)


L’Ankou est la représentation symbolique de la mort en Bretagne. Son nom est le pluriel de «anken», qui signifie «angoisse» ou «chagrin» en breton.


Même si on le confond souvent avec la Mort, il n’en est pourtant que le serviteur: c’est l’archétype du personnage «psychopompe», c’est-à-dire le «guide des âmes».


Allant de villes en villes vêtu d’un long manteau et d’un grand chapeau ou d’une grande capuche, et s’appuyant sur une faux à la lame retournée, il collecte les âmes des défunts dans sa charrette, généralement grinçante, pour les conduire dans l’Autre Monde.


L’Ankou est représenté sur de nombreux calvaires et colonnes des églises bretonnes.


Après ça, je ne peux que vous souhaiter une belle semaine pleine de vie à toutes et à tous!


Publication inspirée de l'ouvrage "Exercice de simple éducation avec dix fois le mot paradis", que vous pouvez trouver ici!!


43 vues