top of page
  • JMG

TUC


Coucou les gens!


Un petit grignotage pour bien commencer la semaine?


«On fait Nankin-Ouagadougou pour apprendre le volapük / Et on se r’trouve comme kangourou dans un zoo qui prend les TUC» (dans Errer humanum est)


Le TUC est un sigle désignant les «Travaux d’utilité collective», un type de contrat de travail destiné aux jeunes, créé en France en 1984 par le ministre du Travail socialiste Michel Delebarre. À cette époque-là, le taux de chômage venait de dépasser les 10%.


Quelque 350.000 jeunes ont profité de ce dispositif et furent employés dans des collectivités territoriales, pour un salaire correspondant à un peu plus de la moitié du salaire minimal.


Très rapidement critiqués pour leur mécanisme, les TUC seront remplacés en 1990 par les CES (Contrats emploi solidarité), visant une population beaucoup plus large.


Il est heureux que la chanson «Errer Humanum Est» datât de 1986, sans quoi faire rimer CES avec Volapük aurait été compliqué.


Rien à voir, évidemment, avec la marque de biscuits du même nom (TUC étant alors l’acronyme de Trade Union Corporation), créée par une biscuiterie belge à la fin des années 50, passée 20 ans plus tard sous le giron de la marque LU appartenant au groupe américain Mondelēz International.


N’oubliez pas de manger plutôt vos 5 fruits et légumes par jour et de vous bouger les fesses, nom de nom!!!


Belle journée à toutes et à tous.


Publication inspirée de l'ouvrage "Exercice de simple éducation avec dix fois le mot paradis", que vous pouvez trouver ici!!

33 vues
bottom of page