• JMG

Géographie du plein


Thionville, le 6 mai 2022. Plein les yeux, plein les oreilles… Plein le cœur et l’âme…

Un concert de Thiéfaine ça ne se raconte pas, ça se vit… Il n’y a pas de mot pour décrire la subtile ambiance qui a émané de cette scène, l’osmose avec un public au diapason dans l’instant présent, le savant mélange entre titres anciens et plus récents, les arrangements parfois déroutants…


Un concert de Thiéfaine, ça ne s’entend pas, ça s’écoute. Les accords simples à la guitare d’un Hubert majestueux, toujours aussi sobre et à la voix toujours plus porteuse et mature; la guitare parfois harmonieuse et parfois saturée (et alors pas vraiment unplugged…) d’un Lucas Thiéfaine qui sait aussi se déchaîner à la batterie; le saxophone d’un Fred Gastard au jeu aussi monstrueux que son instrument; le violoncelle grinçant et envoûtant de Jeff Assy; le piano léger et entraînant de Christopher Board qui n’hésite pas lui non plus à tâter de la batterie dans un savoureux jeu de chaises musicales qui n’a jamais aussi bien porté son nom.


Une envie irrépressible d'y retourner sitôt franchie la porte de sortie.

Un concert de Thiéfaine, c’est un voyage dans le temps - de 1587 à nos jours en passant par les années 70, 80, 90… - et dans l’espace - de Reykjavik à Thionville en passant par Mexico City, Hambourg ou Fotheringhay.


Un concert de Thiéfaine, c’est un public en transes, qui réagit au huitième de tour et qui n’a pas besoin d’étincelle pour s’enflammer. Et cet hymne magique de la fille du coupeur de joints, entonnée avec la même spontanéité qu’une Marseillaise dans un stade de foot.


Bref, un concert de Thiéfaine, c’est un moment unique à chaque fois, même dans une tournée, chaque soir étant différent du précédent et du suivant.


Deux heures qui passent tellement vite et une envie irrépressible d'y retourner sitôt franchie la porte de sortie.


Combien de jours encore avant le prochain concert? Trop. Forcément.


Et si vous voulez en savoir plus sur Fotheringhay, Malcom Lowry ou la rue barrée à Hambourg, c'est PAR ICI!!


(et merci à Anne-Claire pour les photos!)







175 vues