top of page
  • JMG

Charles d'Orléans


Charles d'Orléans

Coucou les gens!


Pour débuter la semaine, une petite plongée dans le Moyen-âge pour évoquer un personnage emblématique de la «scène culturelle» de l’époque, si on peut l’appeler ainsi…


«Villon prisonnier de la tour, qui sera ton Charles d’Orléans?» (dans Télégramme 2003)


Petit-fils du roi Charles V et père du roi Louis XII, Charles d’Orléans (1394-1465), n’a lui-même jamais régné.


Fait prisonnier lors de la bataille d’Azincourt en 1415, il passe vingt-cinq années de captivité en Angleterre avant d’être libéré moyennant une rançon de plus de 200 000 écus d'or.


Devenu poète à ses (nombreuses) heures perdues, il ramène de ce séjour outre-Manche des écrits où il évoque principalement l’amour.


De retour en France, il se constitue une petite cour littéraire dans laquelle il protège et soutient des poètes… parmi lesquels François Villon, poète mais aussi brigand, qui croise sa route en 1458.

Les deux hommes sont considérés comme les plus lyriques auteurs de leur temps.


Publication inspirée de l'ouvrage "Exercice de simple éducation avec dix fois le mot paradis", que vous pouvez trouver en super promo ici!!


21 vues
bottom of page