top of page
  • JMG

À en faire tourner les têtes


À force de tourner, elle ne sait plus où donner de la tête. Mais cela ne l’empêche pas d’y mettre tout son cœur et de ne jamais rater le moindre de ses rendez-vous. Quelle que soit la saison et peu importe la météo, elle est là. Répondant présente à chaque instant.


À bien y regarder, elle est un peu penchée en avant. Sans doute les effets du temps. Le poids des âges. Et pourtant, elle s’acquitte de ses tâches avec une régularité sans égale et une précision qu’envieraient tous les métronomes, même ceux qui ne sont pas en culotte courte.


Elle n’a pourtant pas une vie facile. Elle est de nature généreuse et ouverte aux autres, c’est ce qui fait sa force, mais aussi sa faiblesse. Car les «autres» ne sont pas toujours bienveillants avec elle ni reconnaissants de tout ce qu’elle leur apporte. À ce niveau-là, ce n’est même plus de l’ingratitude, c’est du vandalisme intellectuel. Ou pire encore: du sabotage.


Mais peu semble lui importer. Elle continue sa petite vie, tranquille, et essaie de garder son calme. Mais parfois, trop c'est trop! Sa désapprobation et sa colère s’expriment alors. Parfois très violemment. Parfois plus subtilement: on ne s’en aperçoit pas tout de suite, mais le jour où ça arrive, il est alors trop tard pour revenir en arrière. Dans les deux cas, ça fait mal!


Jour après jour, Nuit après nuit, saison après saison, donc, elle suit son petit bonhomme de chemin. Imperturbable. Elle le fait avec une telle assiduité depuis tellement longtemps qu'il est bien impossible de dire quand elle a vraiment commencé. À croire que cela a toujours été comme ça et que rien ni personne n’y pourra changer quoi que ce soit.


Est-ce important, au fond? Sans doute pas. Le temps, immuable, fait son œuvre. Un petit tour pour une journée. Un grand tour pour une année. Notre petite planète vient de repasser pratiquement au même endroit qu’il y a un an, tout pile (à quelques centimètres près que les astronomes, même ceux en culotte courte, sauront expliquer). On a à peine vu passer 2022 qu’il est déjà temps de se plonger dans 2023.


De petits tours en petits tours, elle va avancer, et nous avec, vers de nouveaux lendemains, que l’on espère meilleurs.


Avec un petit grain si fou qu’il en fera tourner des têtes.


Avec un horizon si bas qu’il en fera l'humilité.


Avec un an à venir si incertain qu’il nous faudra le bichonner pour pouvoir recommencer l’année prochaine. Avec encore plus d’envies et d’enthousiasme.

42 vues
bottom of page